L’Europe et la monnaie unique

La monnaie unique est devenue une sorte prison pour les Européens. Elle a été vendue aux décideurs politiques avec la promesse d’avoir une croissance forte et régulière, un retour
rapide à l’équilibre budgétaire et le plein emploi.

Elle devait  également produire la convergence des niveaux de vie au sein de la zone euro.

Rencontre-débat avec René Teboul*
Entrée en vigueur en 2002, l’euro a eu le temps de faire la preuve de sa nocivité. Les performances de la zone euro sont encore plus médiocres que celles de l’Union européenne et bien plus médiocres aussi que celles des États-Unis.
On assiste depuis que la zone a mis en place des critères encore plus draconiens de gestion budgétaire à un effondrement sans précédent des économies qui la composent : la Grèce, le Portugal, l’Espagne, s’enfoncent dans le chaos.

La zone euro doit-elle être dissoute ?

Après cette dissolution, les nations européennes retrouveront-elles la maîtrise de leur destin et le goût de la politique ?

*René Teboul est maitre de conférences en économie politique à l’Université Aix-Marseille.
Spécialiste des économies de la Méditerranée, il a dirigé de nombreuses thèses sur ce thème.
Il enseigne l’histoire de la pensée économique et l’analyse macroéconomique.

 

Elle devait  également produire la convergence des niveaux de vie au sein de la zone euro.

Rencontre-débat avec René Teboul*
Entrée en vigueur en 2002, l’euro a eu le temps de faire la preuve de sa nocivité. Les performances de la zone euro sont encore plus médiocres que celles de l’Union européenne et bien plus médiocres aussi que celles des États-Unis.
On assiste depuis que la zone a mis en place des critères encore plus draconiens de gestion budgétaire à un effondrement sans précédent des économies qui la composent : la Grèce, le Portugal, l’Espagne, s’enfoncent dans le chaos.

La zone euro doit-elle être dissoute ?

Après cette dissolution, les nations européennes retrouveront-elles la maîtrise de leur destin et le goût de la politique ?

*René Teboul est maitre de conférences en économie politique à l’Université Aix-Marseille.
Spécialiste des économies de la Méditerranée, il a dirigé de nombreuses thèses sur ce thème.
Il enseigne l’histoire de la pensée économique et l’analyse macroéconomique.

http://www.blogg.org/blog-108630.html

http://alexandre.clement.over-blog.com/

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.