Pourquoi ont-ils tué JAURES

Le centième anniversaire de l’assassinat de Jaurès commémoré à Aubagne à 18 heures le 31 juillet 2014 au bas du boulevard « Jean Jaurès » à Aubagne.

Pourquoi ont-ils tué JAURES le 31 juillet 1914 ?

Il y a cent ans, Jean Jaurès était assassiné par un nationaliste et la première guerre mondiale allait voir les peuples européens s’entre-tuer.
Jaurès, un infatigable défenseur de la paix mais pas seulement. Il était également un penseur éclairé de la justice sociale, de la laïcité et a laissé en héritage aux progressistes de nombreux écrits.
A l’heure où les valeurs du socialisme sont bafouées et la mémoire du grand Jaurès  détournée, la section du  Parti communiste d’Aubagne et les ami-e-s du Journal l’Humanité (journal qu’il a fondé) invitent les organisations de la vraie gauche et les citoyens pacifistes à participer à une initiative commune.

Lecture de textes et diffusion de chansons sur Jaurès, prise de paroles, etc.

Les communistes de la section du Parti Communiste Français du pays d’Aubagne invitent tous les pacifistes et tous les démocrates à commémorer le 100ème anniversaire de l’assassinat de Jean Jaurès à 18 heures le 31 juillet 2014 au bas du boulevard « Jean Jaurès » à Aubagne.

 

« Le capitalisme porte en lui la guerre comme la nuée porte l’orage. »

Jean Jaurès  

Paroles de la chanson de Jacques BREL :

 

JAURES

Ils étaient usés à quinze ans
Ils finissaient en débutant
Les douze mois s’appelaient décembre
Quelle vie ont eu nos grands-parents
Entre l’absinthe et les grand-messes
Ils étaient vieux avant que d’être
Quinze heures par jour le corps en laisse
Laisse au visage un teint de cendre
Oui, notre Monsieur oui notre bon Maître
Pourquoi ont-ils tué Jaurès?
Pourquoi ont-ils tué Jaurès?

 

On ne peut pas dire qu’ils furent esclaves
De là à dire qu’ils ont vécu
Lorsque l’on part aussi vaincu
C’est dur de sortir de l’enclave
Et pourtant l’espoir fleurissait
Dans les rêves qui montaient aux yeux
Des quelques ceux qui refusaient
De ramper jusqu’à la vieillesse
Oui notre bon Maître oui notre Monsieur
Pourquoi ont-ils tué Jaurès?
Pourquoi ont-ils tué Jaurès?

 

Si par malheur ils survivaient
C’était pour partir à la guerre
C’était pour finir à la guerre
Aux ordres de quelques sabreurs
Qui exigeaient du bout des lèvres
Qu’ils aillent ouvrir au champ d’horreur
Leurs vingt ans qui n’avaient pu naître
Et ils mouraient à pleine peur
Tout miséreux oui notre bon Maître
Couvert de prêtres oui notre Monsieur

 

Demandez-vous belle jeunesse
Le temps de l’ombre d’un souvenir
Le temps du souffle d’un soupir
Pourquoi ont-ils tué Jaurès?
Pourquoi ont-ils tué Jaurès?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.