Alzheimer La vie, la mort, la reconnaissance

Les ÉDITIONS VRIN ont le plaisir de vous
présenter :Alzheimer
Alzheimer
La vie, la mort, la reconnaissance
Une chronique et un essai philosophique
Michel MALHERBE
Le livre :
L’auteur est philosophe. Son épouse, parvenue à un stade avancé de la maladie d’Alzheimer, réside depuis
plusieurs années dans un établissement pour personnes désorientées.
L’ouvrage associe deux choses en les entrecroisant :
1) Une expérience rendue sous la forme d’une chronique qui, par une suite d’instantanés, tente de
restituer la réalité d’une nature humaine en péril.
2) Un essai philosophique qui s’efforce d’appréhender de manière argumentée cette réalité problématique
qui paraît impensable parce qu’elle est inacceptable.
L’argument général est le suivant :
La maladie d’Alzheimer, qui est un processus de mort, ne fait pas qu’affaiblir les facultés de l’individu, elle
en détruit progressivement le ressort vital et fait dégénérer sa personne. Et elle rend incertaine la relation
au patient. C’est pourquoi la question souvent posée : « vous reconnaît-elle ? » en cache une autre : « estce
que moi je la reconnais, non telle qu’elle a été, mais telle qu’elle est à présent ? » Ce qui fait qu’on en
vient à demander : à quoi reconnaît-on qu’un être humain est un être humain ?
Question redoutable qui fait peur. Il est d’usage de se dérober en invoquant la différence de l’Autre dans le
handicap ou en redisant le devoir de toujours considérer le patient alzheimer comme une personne,
comme une fin en soi. Vains détournements qui ne sauraient dispenser de traiter de l’influence matérielle
du corps sur l’esprit et de soulever la question de l’identité personnelle, conservée ou non, du patient. Le
dernier chapitre s’attache à reconstruire en une pareille extrémité l’idée de la reconnaissance.
L’auteur :
Michel Malherbe, professeur émérite, a enseigné la philosophie à l’Université de Nantes.
Vrin, 2015, 295 p., 978-2-7116-2641-0, 15 €
Vous pouvez commander cet ouvrage auprès de votre librairie habituelle ou directement sur
notre site www.vrin.fr.
Librairie philosophique J. Vrin, 6 place de la Sorbonne, 75005 Paris
SARL au capital de 360 000€
R.C.S. Paris B 388 236 952 – Siret 388.236.952.00015
Code APE 4761Z – N° T.V.A. FR 52 388 236 952 – CNUF 301 41203 00107